Otages intimes
par (Libraire)
16 juin 2017

Cheminement intime

Etienne, photographe reporter, était otage dans un pays en guerre. Et ce matin, Etienne est libéré. Il rentre. « Plus vraiment captif, mais libre non. »
C'est dans son village natal qu'il trouve refuge. Là, il y a sa mère et son jardin. Il y a les amis d'enfance et la musique. Il y a les arbres et la montagne. L'écriture ciselée et poétique de Jeanne Benameur nous fait plonger au cœur du cheminement intime d'Etienne. Elle nous offre un texte beau et fort. Puissant.

Tous les conseils de lecture